Le wax, trait d’union interculturel 

Symbole de savoir-faire multiculturels, le wax est empreint d’histoire et de traditions
Le wax est un tissu en coton, imprimé des deux côtés grâce à un système de cire (wax en anglais) qui lui a donné son nom.
Il habille aujourd’hui des millions d’africains, mais d’où vient donc ce tissu ?
Si le wax est fortement associé à l’Afrique, ses origines seraient pourtant indonésiennes.
A la fin du 19e siècle, les colons anglais et hollandais découvrent la méthode d’impression des batiks javanais à l’aide de la cire. Ils s’en inspirent pour imprimer des motifs très colorés sur des étoffes de coton qui séduisit rapidement les Européens.
Les soldats ghanéens qui combattent pour la force coloniale hollandaise furent également conquis par ces nouveaux imprimés d’excellente qualité. Une fois leur mission achevée, ils font voyager le wax jusqu’en Afrique, où il connait très vite un grand succès.
Les Hollandais se lancent alors dans une production massive, qui transite par le Ghana pour être revendue dans toute l’Afrique.
Dès les années 1960, le Ghana cherche à concurrencer le wax hollandais par la création d’usines locales et une augmentation considérable des droits de douane. De nombreux pays africains suivent cet exemple et se mettent alors à fabriquer leur propre wax.
 
 
Son mode de fabrication

La fabrication du wax provient donc du mélange de techniques d’origines indonésiennes, hollandaises et ouest-africaines.
Elle reprend la technique du batik traditionnel, mais de façon mécanique : une réserve de cire est appliquée dans les interstices de 2 rouleaux de cuivre ‘sculptés’ selon les motifs à appliquer. L’étoffe, ainsi protégée par des motifs de cire est trempée dans une teinture à l’indigo, puis exposée à l’air. Les couleurs secondaires sont ensuite appliquées à la main ou imprimées directement avec des planches. Cette technique d’impression permet à l’étoffe de baigner dans la teinture, le wax est aussi éclatant au recto qu’au verso, sans envers, ne déteint pas et ses couleurs ont une tenue exceptionnelle.
 
Source : tissusdumonde.wordpress.com